Les Créatures Marines

Je vous propose une lecture de moins de 5 minutes, sur la carte oracle du 26 janvier (Oracle : Médecine Chamanique).

Créatures Marines

Les Créatures Marines – Immersion

Pour mon premier tirage avec l’oracle « Médecine chamanique« , voici une carte très parlante. Nous sommes le mercredi 26 janvier. Les « Créatures marines » comme s’il s’adressait à moi : « Les créatures regarde, Marine, les créatures… » Alors on peut le voir sous différents points de vue comme toujours.

En ce moment, les intra terre est un sujet qui revient souvent. Lulumineuse fait un grand travail d’archivage (voir le site de Lulumineuse) et en parlait justement sur sa chaîne. Elle parle de Jules Verne et de son livre « Voyage au centre de la terre« . Je parle de lecture et on me conseille encore ce livre « Voyage au centre de la terre » de Jules Verne. Les intra terre, les créatures…

Je pense également aux sons. Je disais que je n’aimais pas la plupart des musiques de relaxation, celles à hautes vibrations, avec des hertz spécifiques. Par contre le bruit des fonds marins m’attirent, me font sombrer… Peut-être à cause de mon prénom.

Vague à l’âme

Et on en vient au cœur du problème, si je puis dire à mon cœur, mon vague à l’âme. Vague à l’âme et créatures marines. Quand j’ai tiré la carte, j’étais dans de hautes vibrations : j’ai pris le flow, j’ai pris la vague. J’ai plongé tête la première : dans mes projets, dans mes objectifs, dans mes rêves. Mon cœur s’est ouvert grand. Je me suis vue nager avec les dauphins, les tortues de mer, les poissons, les otaries, les étoiles de mer…

Nager dans cette eau profonde. Entraînée, absorbée par l’eau. Vous savez, cette sensation d’être légère, soutenue par l’eau. De couler, mais avec volupté, allégresse. Les cheveux en apesanteur. Les mouvements lents, retenue. Le bien-être par excellence. Suis-je un humain, suis-je une sirène ? Au fur et à mesure, je coule, descends dans ce bien-être. Le vague à l’âme, l’âme fragile peut-être. Et j’aperçois des requins.

Alors oui, ce sont des menaces pour moi peut-être. Mais comme j’aime les requins. Est ce que le requin pourrait être mon animal totem ? Je ne sais pas. Or j’aime cet animal dangereux, a l’allure passive et pourtant silencieux et rapide à la fois. Si intrigant. Sont-ils si dangereux ? Pas vraiment si on les compare à l’homme.

Mais où veux-tu en venir avec ces créatures Marine ? Aux dangers qui n’en sont pas car, comme des dauphins, les requins nagent avec moi et accompagnent ma descente. C’est bien moi qui descend, et les requins n’y sont pour rien…

Vague à l’âme des abysses. Silence de l’eau, profondeurs abyssales. Vague à l’âme.

Faut-il toucher le fond pour pouvoir remonter ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :