Le kéfir de Fruits

Je te propose aujourd’hui une vidéo avec une recette : celle du Kéfir de fruits ! La recette est un peu plus bas dans l’article.



Bonjour et bienvenue sur la chaîne TOUTVABIENMARINE ! Aujourd’hui une vidéo avec une recette. Les amis, pour faire du kéfir, je vais essayer de vous faire une vidéo précise, je vais essayer d’être le plus concis possible. Je vais donc vous montrer comment on fait du kéfir de fruit.

A l’origine du kéfir

Voilà la version finale donc ça à macéré pendant plus de 48 heures / 72 heures. Vous voyez la figue est remontée, les citrons sont toujours en haut et mes grains ici sont tous beaux ! On prend une bouteille vide, on prend de quoi filtrer. Alors le kéfir, comme l’argile verte, n’aime pas le métal donc j’ai pris une passette en plastique. Et tout simplement, je viens passer la boisson, j’enlève les citrons, j’enlève les figues et voilà et vous voyez il reste des beaux petits grains de kéfir.

Après avoir récupéré les grains

Je vais prendre ma bouteille et la nettoyer. Dans cette bouteille, je vais verser de l’eau. Moi c’est de l’eau de Bernard, de l’eau filtrée et qui a normalement reposée 24 à 48H déjà.

J’utilise les grains de kéfir, que je dépose délicatement (comme je peux) dans l’eau. Ce que vous récupérez en trop, moi je remets dans un pot avec de l’eau. Je vais en mettre une cuillère de l’ancien et donc je mets ma récolte (le but étant en fait que les grains se multiplient, se multiplient : l’abondance de la planète, de Gaïa).

L’abondance du kéfir

Donc en fait à chaque fois, je remplis et ce pot, je le donne à quelqu’un ensuite qui veut faire du kéfir. Donc là, on a notre eau avec des grains de kéfir, on rajoute un perroquet… non ! On rajoute l’acidité donc des citrons. Moi je mets une grosse tranche coupée en quatre. Tu peux en mettre un peu plus ça dépend si tu veux très sucré, très acide ou pas.

Après au marché je prends des figues séchées donc je les écrase entre mes doigts, je ne les coupe pas parce que ça fait plein de petits grains et quand elle va fermenter cela mets plein de grains dans le kéfir et c’est un peu plus embêtant. Donc je les plis tout simplement et j’en mets 2. Donc ça c’est pour la fermentation. Le kéfir a besoin de fermenter.

Et ensuite, je rajoute du sucre non raffiné. Alors des fois, j’avoue, je mélange un peu de sucre non raffiné avec un petit peu de sucre poudre classique blanc et ça ça va nourrir le kéfir parce que les petits grains se nourrissent de sucre. Au début de la vidéo, les figues sont remontées pour aller où il y a le citron et ça c’est une indication que ça fermente et que votre boisson est bonne. Comme ça j’ai mon litre de kéfir qui est en train de se faire.

Les petits conseils en plus

Tu peux mettre un petit tissu au dessus avec un élastique pour éviter les petits moucherons, et autres petites bêtes qui viennent. Je conseille de ne pas mettre non plus à la lumière, surtout pas de lumière directe et je laisse donc 24 à 48 heures… Bon moi je laisse plus, j’avoue ! Mais quand les figues sont au-dessus normalement ça veut dire que la boisson est bonne. Sachant que souvent il y a un petit perroquet qui aiment boire le kéfir ! Et donc à température ambiante pour que ça se fasse.

Conservation

Alors maintenant vous avez vu la recette du kéfir, Ce que vous avez récolté vous pouvez le mettre directement au frigo, au frais. C’est un petit peu pétillant normalement. C’est un goût alors légèrement comme du cidre un peu.

Des petits rappels

Comme l’argile verte, le kéfir n’aime pas le métal. Donc il faudra avoir une passette en plastique, ça se trouve c’est facilement finalement (je vous mets un lien) et utiliser des cuillères en bois ou en plastique toujours ! Alors on dit que le kéfir n’aime pas trop le bruit et n’aime pas trop la lumière.

Renouveler et conserver les grains

Les petits grains que vous avez vu vous les mettez dans de l’eau est au frigo : ils peuvent dormir (ce qu’on appelle dormir) vous pouvez les laisser dans le frigo un moment. Je sais que certains pour les réveiller les sortent et les mettent avec du jour de l’eau et du sucre sans faire la macération complète mais si vous utilisez ma technique de mettre toujours une partie de grains de kéfir de votre production et une petite partie qui est en sommeil ça permet de renouveler toujours vos grains de kéfir et puis d’avoir toujours du kéfir à disposition.

Trouver et donner

Le kéfir c’est la loi de l’abondance donc c’est assez facile d’en produire finalement à chaque fois où vous récoltez la moitié en plus en grain (je dirai au moins, voire le double). Et du coup c’est assez facile d’en retrouver vous pouvez poster une petite annonce sur pas mal de sites. Des sites de permaculture, des sites où ils font attention à leur santé… mais ça se trouve assez facilement ! Moi j’en ai, je suis dans le nord et j’ai pas mal d’amis qui m’en ont réclamés. J’ai dû expliquer la recette donc c’est pour ça que je préférais vous faire une vidéo au moins je peux partager la vidéo et mes grains de kéfir en même temps !

Donc c’est exactement comme quand vous laissez monter une salade en graines : vous récoltez une multitude de graines pour faire une multitude de salade… Le kéfir, c’est la même solution donc c’est vraiment la loi de l’abondance, c’est le nouveau monde !

Point scientifique

Il ne faut pas confondre le kéfir avec les grains de kéfir ! Les grains de kéfir servent à faire du kéfir = la boisson que vous avez vu ! Qu’est ce que les grains de kéfir ? Des bactéries, des levures qui se nourrissent de sucre. On appelle ça des probiotiques et c’est très très bon pour la flore, pour le système immunitaire, pour le transit, pour améliorer votre tolérance au lactose… Pour vous faire une petite leçon d’Histoire, cette boisson vient du Caucase, sous la haute antiquité. De ce fait c’est vraiment utilisé depuis très très longtemps ! On utilisait le kéfir principalement en Russie et en Pologne.

Recette précise

La recette que m’avait donné mon nutritionniste étaient : 2 cuillères à soupe de grains de kéfir dans un litre d’eau de préférence qui a reposé 48 heures à température ambiante. Ensuite, il faut rajouter de l’acidité donc deux tranches de citron pour la fermentation et deux figues séchées ou des dates par exemple (ça marche mieux avec des figues) et deux cuillères à soupe de sucre non raffiné. Donc je rappelle le kéfir macère pendant 48 heures, vous le passez pour avoir un nouveau kéfir et la boisson vous avait filtré vous la mettez au frigo pour la conservation.

Pourquoi je bois du kéfir depuis deux ans ?

Pour rappel, en fait dans la vidéo sur l’alimentation vous avez fait un petit récap de pourquoi je bois du kéfir : c’était pour mes problèmes d’estomac. Depuis je n’ai plus besoin de médicaments (pour ma part) dont j’ai mis pas mal de choses en place dans mon alimentation en plus de cela mais c’est vrai que le kéfir c’est quelque chose que j’utilise tous les jours. C’est vraiment très bon pour purifier son corps, je pense, c’est mon avis, faites vos recherches !

En tout cas je te dis un grand merci d’avoir lu cet article ! Partage ce lien / cette vidéo à toutes les personnes qui pourraient vouloir faire du kéfir et qui ne savent pas encore en faire. Je t’ai présenté le kéfir de fruits, tu peux aussi trouver du kéfir de lait. Je te laisse mettre des petits likes, des commentaires (si tu as d’autres questions ou des retours d’expériences).

Lien de la vidéo sur l’alimentation et l’interview avec Anne qui en parle également.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 23 septembre 2022

    […] D’ailleurs, si tu veux d’autres astuces cuisines, j’ai deux autres articles : ma recette du kéfir ou mon expérience sur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :