Le bloc d’ébauche

Depuis quelques mois, nous donnons des conseils sur l’écriture de son autobiographie. Ces articles s’adressent surtout à ceux qui ont envie d’écrire leur autobiographie. Je t’invite à aller voir mon article de présentation, et mes articles sur pour quoi écrire son autobiographie, le matériel, l’environnement… Aujourd’hui, prends un stylo, tu vas écrire… L’écriture, ça se travaille !

Le bloc d’ébauche

Qu’est-ce que le bloc d’ébauche ? Nous avons vu le carnet de réveil, celui de notes, mais le carnet d’ébauche est celui où tu vas pouvoir, quand l’envie te prend, coucher ton inspiration sur le papier. Tu peux y écrire tes exercices, bien sûr. Mais tu peux aussi t’en servir dans les moments d’inspiration, pour raconter un souvenir qui te reviens sur le moment, ou des idées qui sont venus le temps d’une soirée entre amis. 

L’inspiration

Avant je croyais à l’inspiration, et je n’écrivais jamais un livre jusqu’au bout. Aujourd’hui, j’utilise presque tous les jours le muscle de l’écriture pour t’écrire ce livre et… ça avance pas mal ! Je ne dis pas que l’inspiration n’existe pas, attention, or parfois rien ne vient parce que trop fatiguée, la tête ailleurs, pas dans le thème. Alors je t’invite a utiliser un plan, une habitude, un environnement… Une autre bonne façon de se mettre dans l’ambiance est d’utiliser la musique, ou encore la méditation. Cependant, nous y reviendrons plus tard dans d’autres articles. 

Alors si tu crois en l’inspiration où si elle te foudroie sur place, prend ton carnet d’ébauche et écris une histoire, un exercice, un souvenir…

Souvenir

Parfois une idée, un rêve, fais ressurgir un élément du passé, une histoire oubliée, le carnet d’ébauche servira aussi dans ce cas-là. Car tu ne sais peut-être pas encore si tu vas utiliser ce souvenir, et encore moins si tu vas le placer dans l’histoire ou comment tu vas l’amener. Note tout ce qui te reviens, peu importe si ce n’est pas clair, dans l’ordre ou précis, tu feras le tri par la suite. Ton cerveau doit s’aérer, réfléchir et comme je le dis depuis le début : de s’exercer. 

Les soirées entre amis, repas de famille

S’il y a un bon moyen de s’aérer l’esprit, et qui  personnellement me régénèrent, ce sont les soirées entre amis. Les moments de convivialité avec les personnes que tu aimes, sont parfois le meilleur moment pour se relaxer, respirer et prendre des idées. Tu vas parler d’eux dans ton livre, non ? Alors note dans ton carnet à idée des phrases, des actions, des tocs, des tics ou croque une personne. Explique le geste qu’elle fait toujours et sa signification, la candeur qu’elle a perdue, le regard depuis la perte d’un proche, le style vestimentaire, la façon de replacer ses lunettes ou une mèche de cheveux… Il y a tellement à dire sur l’attitude d’une personne que l’on connaît bien.  

Le cahier d’ébauche est une suite d’idées illustrées. Cependant, ce sont des débuts d’histoires, des éléments dont tu peux te servir bruts ou retouchés plus tard. Penses à Bernard Weber qui écrit sept nouvelles par jour pour faire un livre. Tu trouveras la bonne phrase, la bonne description qui fera de ton récit un récit vivant. D’ailleurs, je n’ai pas parlé d’une chose que tu peux écrire dans ton cahier d’ébauche : les exercices

Tu aimes avoir un support papier ? Tu veux en savoir plus sur l’écriture de ton autobiographie ? C’est possible ! J’ai écrit un livre Comment écrire son autobiographie : Le Livre de ta Vie. Il est disponible sur Amazon en format papier ou ebook. Pour tout achat du livre papier, je t’offre l’ebook. C’est facile, il faut juste m’envoyer un mail avec la preuve d’achat. Et si tu ne souhaites pas passer par Amazon, alors n’hésites pas à m’envoyer un mail : amiauteur@gmail.com.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :