Habitudes de consommation

Je t’avais écris un petit article il y a quelques temps sur la consommation et sur le fait que nous essayons de changer un peu. On parle beaucoup d’acheter du bio, plus près de chez nous, de saison, moins de viande, de gras, de sel, de sucre… Nous recyclons aujourd’hui toutes nos épluchures de cuisine (compost ou compost de surface), on essaie de cuisiner plus, de manger mieux. Et aujourd’hui, je me dis que c’est bien. Mais comment aller plus loin ? Comment faire mieux ? Voyons ensemble quelques pistes et dis nous si tu en as.

La consommation d’eau

L’eau est notre source principale de bien être. J’ai appris tellement sur l’eau ces derniers mois que je me demande comment je fais pour boire de l’eau du robinet. L’eau est vie. C’est simple. On peut la charger d’amour et si le sujet t’intéresse, je t’invite à te renseigner sur cela. On a vu que comme pour un grain de riz, l’eau n’a pas la même texture au microscope si tu lui as dit « je t’aime » ou si tu l’as insulté. L’eau que nous avons au robinet n’est plus vivante, elle est pleine de fluor (depuis la seconde guerre mondiale d’ailleurs…) et de chlore.

Je laissais l’eau dans une bouteille ouverte 48H avant de la mettre dans mes fleurs ou mes aquarium pour faire évaporer le chlore et je me suis rendue compte que je ne le faisais pas pour moi-même. Et pourtant, je n’ai des plantes d’aquarium et des poissons en bonne santé uniquement depuis cette petite habitude.

Les filtres à eau Berkey ou Britishberkfield sont en rupture depuis le premier confinement et pour cause. On s’interroge, on veut aller mieux naturellement. Grâce à eux, certains boivent l’eau de leur puits, de leur source ou encore l’eau de pluie. Et pourquoi pas ?

Alors comment mieux utiliser l’eau ? J’hésite à acheter un filtre à eau ou à en fabriquer un. Mais plus sobrement, je tente de récupérer l’eau où je le peux : l’eau de la douche quand elle commence à chauffer, l’eau de rinçage des légumes avec une bassine dans l’évier… J’ai quelques bacs sur le balcon pour récupérer l’eau de pluie. Malheureusement, en appartement, c’est je pense, le maximum que l’on puisse faire… As-tu d’autres idées ?

En terme d’économie, je me suis demandée si cela pouvait faire la différence si nous allions chercher de l’eau à une source extérieure. Un sac à dos chacune, 3 bouteilles vides de 1,5L dans chaque, on pourrait le faire plusieurs fois pas semaine. Or, nous consommons en moyenne 5m3 d’eau par mois. 5000 litres. Nos petites bouteilles sont dérisoires… Mais pour arroser le balcon, pourquoi pas ?

La consommation d’énergie

La consommation d’énergie (électricité et Gaz pour notre part) est une autre question. Nous avons acheté un mini panneau solaire pour recharger nos téléphones au cas où il y aurait une panne. Mais est-ce que cela fait une différence si nous rechargeons nos deux téléphones par le solaire ? Je ne sais pas. Et je n’y connais rien en panneau solaire, en watt, etc. Pour cet hiver, nous avons fermé les volets la nuit, nous avons mis une température plus basse et augmenté uniquement si nous avions froid, nous faisons attention. L’été arrivant, c’est de plus en plus facile : on allume de moins en moins les lumières, on ne chauffe plus…

Alors je me pose des questions. Est-ce mieux de chauffer au micro-onde ? Faut-il supprimer cet élément de nos cuisines, pour notre santé ? Nous avons une machine à soda (sodastream), est-ce mieux que d’acheter de l’eau gazeuse ? Nous avons une machine à café qui utilise des capsules en aluminium, devons nous passer à la cafetière italienne à piston par exemple ? J’aimerais tellement avoir la place pour un four solaire, la météo pour faire sécher fruits et légumes…. Dis nous si tu as des astuces.

Vivre simplement

« On ne va pas revenir à l’âge de pierre non plus ! » C’est le cliché, et pourtant. J’ai envie de faire pousser mes fruits et légumes, j’ai envie d’acheter un panneau solaire et une éolienne, j’ai envie de me renseigner sur la phytoépuration, sur la filtration… Vivre en Yourte ? Et pourquoi pas ? Je rêve d’aller chercher mon bois pour le poêle et d’y faire chauffer ma bouilloire. Mais ça c’est l’hiver…

Il faut tout repenser. Et une journée (7h à 19h le 22 avril 2021) sans utiliser d’énergie, pour avoir fait le test c’est compliqué. On se rend compte que l’on utilise la télévision et nos téléphones trop souvent. Nous avons instauré le dimanche : jour sans réseaux sociaux et autres informations. A quand le jour sans télévision ?

Il va falloir repenser nos façons de vivre, nos manières de voir les choses. Je suis en train de faire le ménage et troquer pas mal de chose, j’espère vivre avec moins de futilités, me libérer, réduire ma consommation. Alors, je t’écoute, je suis preneuse de toute idée pour nous amener à vivre plus simplement. Je ne parle pas d’économiser de l’argent, je parle bien de vivre. Vivre mieux, un esprit sain dans un corps sain. Plus de crudités, plus de produits frais et locaux… Et pourquoi pas des produits du balcon ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :