Ecrire : faire différentes versions

Rome ne s’est pas construite en un jour. Un roman non plus. Regarde autour de toi, combien de temps mette les auteurs à écrire un roman ? Amélie Nothomb, l’écrivaine la plus prolifique, en écrit un tous les ans. Choderlos de Laclos n’a écrit qu’une œuvre magistrale. Si tu écoutes la plupart des auteurs, il faut au moins un an ou deux avant de terminer un écrit comme un roman. Pourquoi ? Parce qu’il y a de multiple lectures, relectures, corrections et surtout versions. (Et encore… Les auteurs professionnels ont toute une équipe derrière eux : éditeur, correcteur, relecteur, comité de lecture…) Nous allons donc explorer les différentes versions de l’écrit avant la possible publication.

1.      Le 1er jet

Tu as maintenant toutes les cartes en main, tu as le plan de l’histoire, il suffit de laisser ta plume danser. Respire, ce n’est qu’un brouillon, peu importe s’il est parfait. L’important est d’aller au bout de votre histoire. Nous l’avons vu dans les articles sur l’inspiration ou la peur de la page blanche.

2.     La phase de repos

Ensuite, respire encore, félicite-toi, parles-en : tu as écrit un livre ! Tu es bientôt un écrivain. Mets ce 1er jet au repos. N’y pense plus en tant que labeur, juste en jolie histoire. Comme si elle ne t’appartenait plus. Prends du temps pour toi, pour faire autre chose : suivre un cours, lire ce blog (d’ailleurs j’ai d’autres sections comme pensées et idées, mes lectures ou ma chaîne YouTube), apprendre une langue…

3.     Le 2ème jet

Enfin, reprends ton œuvre. Commence la réécriture sur des axes à travailler : concordances des temps, chronologie, ajout de description / dialogue… Certains vont étoffer le récit, d’autres devrons épurer. Rappelle-toi, Stephen King devait toujours épurer pour ne garder que les détails essentiels à l’intrigue. Et il écrit pourtant de très gros roman.

Nous te conseillons de travailler ton style.

4.     Le 3ème jet

Voilà, ton roman est presque terminé. Bien sûr, tu peux écrire un roman du premier coup ou faire cent réécritures, cela dépend de ton degré de satisfaction. Alors tu peux cette fois-ci axer ta réécriture sur le détail des personnages, des lieux, sur la précision.

Nous te conseillons de travailler la psychologie des personnages pour rendre ton récit plus réaliste.

5.     Relecture et correction

Et ce n’est pas fini ! Après plusieurs relectures, réécritures, ton œuvre semble correcte. Il s’agit alors de la tester. Tu peux le faire dès le premier jet dans le seul but de savoir si l’intrigue plait. La dernière version doit être approuvée et relu par d’autres pour effectuer les dernières corrections.

En espérant que nos conseils t’aident à avancer dans ton projet,

 

Combien de versions as-tu déjà écrite pour une même œuvre ?

 

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 8 juillet 2019

    […] le premier jet, il faut se laisser aller, écrire sans trop réfléchir, juste suivre le plan. C’est ce […]

  2. 3 février 2020

    […] stresser. Bref, allez-y, foncez ! L’idée est d’écrire, vous reviendrai sur le style lors du 2ème jet ou de la réécriture. Un mot ne vous revient pas ? Une phrase ne vous convient pas ? Soulignez […]

  3. 28 juillet 2022

    […] te stresser. Bref, vas-y, fonce ! L’idée est d’écrire, tu reviendras sur le style lors du 2ème jet ou de la réécriture. Un mot ne te revient pas ? Une phrase ne te convient pas ? Souligne là et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :