Coco, le dessin animé

Dans la dernière vidéo interview de Céline sur la chaîne Youtube TOUTVABIENMARINE, Céline revenait sur le dessin animé « Coco ». Elle parlait du lien entre le film et les constellations familiales et dévoilait dans les grandes lignes le long métrage. Cela m’a donné envie de le voir, et j’ai été enchanté d’avoir cette clé pour le visionner. Revenons ensemble sur ce film produit par Disney et Pixar en 2017. Et dis-moi ta compréhension à toi, en commentaire.


Un petit résumé du film Coco


Comment résumer Coco ? C’est l’histoire d’un petit garçon qui adore jouer de la musique (en loccurence de la guitare) et qui pourtant est né dans une famille qui la déteste. Il faut remonter l’arbre généalogique pour comprendre que son arrière grand père est partie du jour au lendemain vivre sa vie de saltimbanque en laissant derrière lui sa famille. Et c’est là que Céline nous parlait de soins : c’est par Coco (l’arrière grand-mère) que la famille va pouvoir travailler ses blessures et reprendre goût à la musique. Mais pour cela de nombreuses épreuves attendent le petit garçon.

Briser la malédiction ?

L’enfant va, par son parcours initiatique dans l’au-delà, comprendre qu’il pourrait tout quitter pour la musique. Je ne t’explique pas le film pour que tu puisses le regarder avec quelques surprises quand même. Cependant, grâce à lui la malédiction sera brisée. Et toute la famille qui ne pouvait plus entendre ne serait-ce qu’un air de musique, va pouvoir à nouveau chanter, danser… Et c’est comme si l’enfant avait ramené un voile de douceur sur sa famille et même ses ancêtres !

La passion

En cours d’écriture de mon livre sur la passion (et comment la trouver), le thème de la musique m’a beaucoup intéressé. Je ne suis pas très « musique » sauf pour les textes. Alors en ce moment, j’expérimente. Or, ce dessin animé m’a donné un autre angle de vue : le génétique. Et si l’on pouvait trouver sa passion grâce à nos ancêtres ? Est-ce que l’on pourrait aussi explorer ce champs là ? Après tout, on le voit, des vocations se font de père/mère en fils/fille. On a tous un passé génétique, alors oui, une passion pourrait se transmettre. Encore faut-il que ce soit un choix et non des parents qui vous guident où vous devez aller…

Coco 3

Je t’invite vraiment à voir ce dessin animé très poignant, il remet les choses à leurs places. J’ai bien sûr adoré l’arrière grand-mère très touchante, mais j’ai aussi apprécié le « guide spirituel » de Coco. Je pense qu’il pourrait faire le sujet d’un article entier si je regardais Coco une deuxième fois ! Mojito, mon perroquet, un guide spirituel ? Il en a les couleurs… Peut-être l’objet d’une future vidéo…

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 13 avril 2022

    […] problématique et pour que cette personne là ne soit pas oubliée. Je ne sais pas si tu connais le dessin animé Coco […]

  2. 18 mai 2022

    […] problématique et pour que cette personne là ne soit pas oubliée. Je ne sais pas si tu connais le dessin animé Coco […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :