5 façons de créer du contenu qui inspire tes lecteurs

Être lu c’est bien. Créer l’étincelle, le petit truc qui va allumer la flamme chez quelqu’un, faire qu’une personne se dépasse… C’est mieux ! Inspire ton prochain.

Mon plus grand plaisir est de lire les retours de mes lecteurs. J’aime toucher juste, comme tout le monde. Le lecteur passe un bon moment, remet en question un aspect de sa vie, s’ouvre aux autres… Peu importe, s’il commente un de mes livres, finalement, c’est déjà faire agir. L’inspiration c’est aller plus loin, c’est donner l’envie à l’autre. L’envie… D’avoir envie ? Je ne chanterais pas mais tu as compris l’idée.

Après avoir lu cet article, tu auras plusieurs clefs pour inspirer tes lecteurs par tes articles, tes nouvelles, tes livres… Tu sauras produire un écrit, oui. Mais tu sauras aussi engager le lecteur. Le but : qu’il termine la lecture et qu’il se lance.

1. Inspire une passion

« Celui qui est capable de ressentir la passion, c’est qu’il peut l’inspirer »

Marcel pagnol

Tu le sais peut-être, c’est un sujet que j’aime : la passion. Quand je lis un livre de Damien Dekarz (voir l’article sur La fôret comestible / sur La permaculture au jardin), j’ai envie d’aller chercher des graines / une branche / de la terre. Bref, de m’y mettre. Il m’arrive de lire un livre sur le jardinage, la permaculture, l’agroécologie et de m’endormir… Je ne les citerai pas ^^. Cependant, tu as compris le concept : Damien Dekarz m’inspire. Il me donne envie de me bouger, d’essayer et quand je le lis, je ne tiens pas en place. J’interromps ma femme, je partage une info à une amie, j’attrape une feuille pour noter ou faire un dessin… Il fait de sa passion ma passion. Et c’est une chose extraordinaire.

Regarde la toile, tu trouveras des personnes qui te parlent de cinéma de façon ennuyeuse, d’autres qui t’emmènent dans les films. Dans ma vie, je me souviens de beaucoup de passionnés qui m’ont parlé de sujets d’apparence inintéressants et qui pourtant m’ont littéralement embarquée dans leur univers. Alors quelle est ta passion ? Souhaites-tu la transmettre ?

2. Donner vie par l’émotion

Il y a plusieurs façons de faire réagir ton lecteur, de le faire éprouver une émotion. Il y a l’exemple personnel que l’on peut utiliser devant une assemblée ou lors de l’écriture d’une autobiographie. Tu peux créer une peur, inspirer une joie profonde, rappeler un souvenir profondément ancré, raviver un problème enfoui… Si je peux transmettre un conseil d’écriture aujourd’hui : c’est celui de l’émotion. Avant d’écrire un chapitre, je note toujours l’émotion du personnage à la fin ou celui du lecteur. C’est mon objectif.

« La grande ambition des femmes c’est d’inspirer de l’amour. »

Molière

3. Changer de point de vue

C’est le conseil que je donne dans beaucoup de situations. Parce qu’il permet de résoudre beaucoup de problèmes. Le fait de changer de point de vue peut te donner de multiples idées, et surtout te permettre d’être plus original. Inspire par ton courage, ton originalité, ta personnalité. C’est le meilleur moyen d’attirer le regard. Regarde le nombre de film sur Batman, le héros chauve-souris, qui sont sorties ces dernières années. Et bien ce qui m’a le plus inspiré, c’est le film sur le Joker. C’est un autre point de vue sur la folie, sur Gotham (la ville de Batman), sur les origines de l’homme chauve-souris…

4. Prendre du recul et se mettre dans la peau du lecteur

Je dis changer de point de vue, c’est une chose. Prenons une table dans un salon. On ne la voit pas pareil si l’on se met dans le coin d’une pièce, si l’on s’assoit à table, si l’on se cache sous le canapé… ça c’est le point précédent. Mais si le meilleur point de vue à prendre était encore ailleurs ? Si tu te mettais à la place de ton lecteur ?

Et encore une fois, on peut voir ce conseil de plusieurs façons, encore une question de point de vue. Tu peux choisir de te mettre dans la peau de ton lecteur et imaginer ce qu’il ferait, penserait, comment il le vivrait et même comment il le ressentirait, et alors on revient au deuxième point : l’émotion. Cependant, tu peux aussi écrire et relire du point de vue de ton lecteur, dans son lit le soir. Comment perçoit-il ton récit ? Que faut-il ajouter pour l’inspirer ?

5. Faire une suite

Tu as déjà écrit quelque chose qui plaît et inspire ? Alors continue. Je pense à l’auteure de Harry Potter : elle a d’abord inspiré son enfant. Alors elle a continué à écrire. Qui sait ? Son enfant n’aurait pas du tout aimé son histoire, J. K. Rowling n’aurait sûrement pas continué. C’est comme cela que fonctionnent les sagas, les séries, les trilogies et autres. Si cela a fonctionné une fois, alors poursuit dans cette voix. Si tu as déjà eu un bon retour : écris la suite, transforme, fais encore mieux.

J’ai écrit cet article dans le cadre de l‘événement interbloggeur d’Olivier Roland et après avoir lu son article Comment écrire un article de blog percutant en 1 heure chrono. Dis-moi si celui-ci t’a plu, ou partage avec nous d’autres astuces pour inspirer le monde entier !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :